C’est arrivé pendant les feux de forêt : de minuscules collectivités offrent un énorme appui aux efforts d’évacuation

Williams Lake, feuxforêtCB

2017-08-21 09:42 PDT

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

Des policiers portant le masque à gaz supervisent l’avis d’évacuation.

Un grand nombre d’agents de la GRC sont vivement impressionnés de l’esprit de générosité manifesté par les résidents des petites collectivités éloignées de la Colombie-Britannique malgré la destruction possible de leurs communautés durant la crise des incendies de forêt.

Le soir du 18 août 2017, un avis d’évacuation a été émis pour la région de Tatla Lake, située dans le West Chilcotin, entre Williams Lake et Bella Coola. Les agents de la GRC sont arrivés dans la région de Tatla Lake tard en soirée pour aviser les résidents porte-à-porte qu’ils devaient évacuer la localité.

Le 19 août, vers 2 h, les policiers étaient à Graham Lake et parlaient à un résident, lorsque celui-ci leur a demandé si les véhicules de la GRC avaient besoin de carburant. Le résident, qui est propriétaire de la seule station-service à Graham Lake, a remis à plus tard la collecte de ses effets personnels en vue de l’évacuation pour ouvrir la station-service et s’assurer que tous les véhicules de la GRC avaient assez d’essence pour poursuivre l’opération porte-à-porte. Ce n’est que par la suite que le généreux homme est rentré chez lui pour faire ses bagages et quitter la ville.

Ce geste à lui seul était extrêmement généreux , déclare le gendarme James Mason, porte-parole de la GRC pour les efforts de soutien à l’égard des incendies de forêt à Williams Lake. Mais la nuit dernière, dix bénévoles en recherche et sauvetage de Tatla Lake se sont également joints à nous et ont généreusement offert de leur temps pour veiller à ce que chacun des résidents ait le plus de temps possible pour prendre les arrangements nécessaires avant l’évacuation.

Je dois dire que nous avons été profondément touchés par l’accueil chaleureux que nous recevons dans certaines de ces petites collectivités , poursuit le gend. Mason. Je crois même avoir entendu dire que plusieurs policiers songent maintenant à présenter leur candidature pour une affectation dans l’une de ces communautés.

Diffusé par

Gend. James Mason
Agent des relations avec les médias

Suivez-nous :
Date de modification :